COVID-19 et fermeture des établissements : un communiqué de la branche ECLAT

Nous avons cosigné ce communiqué de presse demandant, entre autres, de voir portée à 100 % de la rémunération l’allocation de l’Etat pour activité partielle, jusqu’à 1,5 SMIC. Nous aurions souhaité ne pas la voir limitée, mais une majorité s’est prononcée pour cette limite. Dont acte. pourtant, plusieurs réseaux d’Education populaire ont maintenu la rémunération de leurs salariés à 100 %. A la FFMJC, c’est la revendication que la CGT a portée et qui a été satisfaite. La branche aurait donc pu être plus courageuse sur cette demande, mais certaines organisation syndicales “réformistes” semblent moins préoccupées par le pouvoir d’achat des salariés… D’autant que nous ne nous faisons guère d’illusion sur la réponse à attendre…