NOUVEAUX AVENANTS DE LA CCNA

Le 18 Mai 2009 ont été signés 2 nouveaux avenants à la convention collective nationale de l'animation (CCNA) qui portent sur l'évolution de la valeur du point d'indice (avenant 128), et sur les classifications et le déroulement de carrière (avenant 127).

La CGT n'est pas signataire de ces accords

Ces avenants constituent des "mauvais coups" pour les salariés:
L'avenant 128 acte du blocage des salaires pour 2009 (pas d'augmentation de la valeur du point avant Janvier 2010, d'ores et déjà fixée à +1,01%)
L'avenant 127 crée les conditions de la "déclassification" des groupes 7 avec la création d'un nouveau groupe F (entre le 6 et le 7). Cet avenant ne prend pas en compte la nécessité d'opérer une remontée globale des indices ver le haut. En outre, il "réadapte" le dispositif de déroulement de carrière au service des employeurs et au détriment des salariés.

La CGT appelle les personnels pour, avec leurs syndicats CGT, imposer partout dans les MJC des négociations qui permettent réellement l'augmentation indispensable des salaires.

Avenant n° 127 à la C.C.N.A.
sur les grilles de classification.

Avenant qui n'a pas été signé par la CGT

Télécharger Avenant CCNA n° 127 relatif aux classifications

Les signataires sont l’ensemble des autres syndicats de salariés (CFTC,CFDT,FO et CGC), ainsi que le syndicat employeur (CNEA)
Cet avenant porte la création d’un nouveau groupe F à l’indice 375 (situé entre le groupe 6 et le groupe 7).
Il s’agit d’un nouveau groupe « cadre ».
La CGT considère que ce nouveau groupe va entraîner la déclassification d’un certain nombre salariés et d’emplois classés au groupe 7 (maintenant nommés G) en groupe 6 ½ (groupe F)…c’est la concrétisation d’une grande ambition des employeurs d’aller vers la critérisation des postes (grands et petits équipements, grande et petite équipe, gros ou petit chiffre d’affaire (sic) ).
La CGT a défendu, tout au long de la négociation, la nécessité de ne pas modifier les groupes de classification, mais de remonter en indices la totalité de la grille…ce point de vue n’a pas été entendu.

Cet avenant transforme également le dispositif de déroulement de carrière (que la CGT n’avait pas signé lors de son apparition). C’est le fameux dispositif de « salaire au mérite » qui a, de fait, entraîné la diminution de la progression à l’ancienneté par deux…et mis en place une possibilité de distribution de points supplémentaires à discrétion de l’employeur.
Le nouvel avenant aggrave encore la situation en fixant de nouveaux paliers d’attribution des points supplémentaires.
Cette décision a pour effet de priver, par exemple, les salariés d’un groupe 6 de 6 points supplémentaires pour Janvier 2010 (il bénéficieront de 9 points à la place de 15 points comme prévu précédemment !!!).
La CGT a défendu, tout au long de la négociation, la nécessité de revenir à une progression à l’ancienneté de 4 ou 5 points par an, comme cela se faisant précédemment.


Avenant n° 128 à la C.C.N.A.
sur les salaires.

Avenant qui n'a pas été signé par la CGT

Télécharger L'avenant CCNA n° 128 relatif aux salaires et les commentaires de la CGT

Les signataires sont l’ensemble des autres syndicats de salariés (CFTC,CFDT,FO et CGC), ainsi que le syndicat employeur (CNEA)


Cet accord qui fixe la prochaine augmentation de la valeur du point au 01/01/2010, entérine le blocage des salaires pour 2009 : c’est à dire qu’il n’y aura aucune augmentation en Septembre, contrairement à ce qui se passait précédemment.
De plus l’augmentation prévue en Janvier 2010 est de 1,01% ce qui est loin de prendre en compte la nécessité de l’augmentation du pouvoir d’achat des salariés.
La CGT appelle les salariés à engager partout, entreprise par entreprise, des négociations salariales afin de signer des accords d’entreprise portant sur l’augmentation des salaires.


A lire également