AVENANT CCNA n°120 RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS

AVENANT N°120 relatif au CET (Compte Epargne Temps)
du 15 Septembre 2008

Cet avenant a été signé par le CNEA, ainsi que les syndicats CFDT, FO, CGC, CFTC.
Il n’a pas été signé par la CGT

Cet avenant consiste, ni plus ni moins, en une remise en cause des congés payés acquis depuis les grandes grèves de mai-juin 1936, confirmés à la Libération et consolidés en 1982 et 2002 avec la 5ième semaine de congés et les jours de RTT.
Le principe du « compte épargne temps », c’est d’épargner ses congés, donc de ne pas les prendre, et, ce qui est nouveau, de les revendre à son patron !
Rappelons que le principe des congés payés est leur caractère « obligatoire », protégé par la loi.
En effet, les congés sont nécessaires du point de vue de la santé, comme du point de vue social…des études ont même prouvé que les 4 semaines de congés d’été permettraient tout juste d’atteindre ce objectif de santé publique : déconnexion du travail, reconstitution des forces physiques et intellectuelles.
Le compte épargne temps pour les salariés c’est : bossez sans trêve, de vous-mêmes ne prenez plus de congés, ni de jours de réduction de temps de travail, juste un minima, mettez votre vie « au clou », placez donc vos temps de loisir (à taux zéro) et puis vous pourrez les échanger contre de l’argent, travaillez sans repos afin de pouvoir espérer prendre une retraite légèrement anticipée (de quelques mois) alors que l’âge de départ recule fortement avec l’allongement de la durée des cotisations.
Commentaires rédigés avec l’aide de l’article de Gérard FILOCHE (Siné Hebdo n°66 du 9 Décembre 2009)

Télécharger avenant 120 Avenant CCNA n°120 relatif au Compte Epargne Temps


 

 

A lire également